Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Loi El Khomri

  • Pour l'abrogation de la loi Travail

    15 septembre 2016 à 14h

    Tous à la Bastille

    Et non, le gouvernement n'en a pas fini avec la loi Travail. Des recours juridiques vont être déposés devant le conseil constitutionnel et les instances internationales. En effet, cette loi ne garantit plus l'égalité des travailleurs sur les conditions de salaires, la durée du travail....


    Samedi 10 septembre, l'intersyndicale, qui rassemble toujours les 7 syndicats de salariés du public et du privé, des étudiants et lycéens, tenait une table ronde au Forum Social de la fête de l'Humanité. Tous les représentants syndicaux ont appelé à faire de cette date une forte mobilisation pour rappeler au gouvernement que, même avec le 49-3, cette loi ne passe pas dans l'opinion.

    La vidéo ci-dessous (16 min) rapporte les points forts de cette assemblée et les arguments développés.

     

    AppelManif-15sept2016 from Jack Nomis on Vimeo.

     

  • 12 juin et 14 juin: Meeting et manifestation contre la loi Travail

    12 juin : Meeting contre la loi El Khomri
    14 juin : Manifestation nationale

     

    N’en déplaise au gouvernement et à ses affidés, les mouvements contre la loi travail ne faiblissent pas. Cette loi restera dans les annales comme la plus grande régression des droits des travailleurs qu’un gouvernement ait tenté d’imposer. Rien de plus naturel que de s’opposer par tous les moyens à son adoption.

     

    Dimanche 12 juin, un meeting était organisé par la fondation Copernic au théâtre Dejazet, proche de la place de la République à Paris. Les intervenants, issus des milieux associatifs, syndicaux et politiques, ont dénoncé les aspects négatifs de cette loi et les raisons de s’y opposer.

    Vous trouverez ci-dessous les vidéos des interventions en version intégrale (2 x 1h approx).

     

    Mardi 14 juin, selon certains observateurs, la plus grande manifestation depuis le début du mouvement. Le gouvernement aux abois, cherche à le déconsidérer en utilisant tous les artifices possibles. Sur la vidéo suivante, on voit que les affrontements ont lieu entre les manifestants et la police, mais que l’hôpital Necker, situé à l’angle, n’est pas visé :

    https://www.periscope.tv/Pierre3D/1YpKkpXeevmGj

    Sur la vidéo qui suit :

    http://www.huffingtonpost.fr/2016/06/15/hopital-necker-enfants-malades-vraiment-passe-casseurs-manif-loi-travail_n_10475066.html

    on voit que les vitres de l’hôpital sont brisées par une personne isolée.

    Par contre, les médias n’ont pas rapporté que les manifestants s’en sont pris aux banques, toujours considérées comme responsables de la crise de 2008, ou aux magasins de vêtements qui importent du Bangladesh et exploitent les populations locales dans des conditions scandaleuses.

    Les vidéos du meeting:

    Partie 1

    MeetingDejazet-Part1 from Jack Nomis on Vimeo.

    Partie 2

    MeetingDejazet-Part2b from Jack Nomis on Vimeo.

    J.S. le 15 juin

  • Nous devons gagner la bataille de la loi El Khomri

    17 et 19 mai

    On chasse la loi travail

    Manifestation du 17 mai Paris

    14h Pl de l’École Militaire

     

     

    Cette loi « travail » aura au moins eu le mérite de rassembler le peuple autour d’un objectif concret, son rejet. Les manœuvres de division de toutes sortes ont échoué. Octroyer quelques satisfactions ponctuelles à la jeunesse, provoquer des violences dans les manifestations, n’ont pas réussi à affaiblir le mouvement. Les mobilisations restent fortes, en particulier après l’utilisation du 49.3 pour bâillonner la représentation parlementaire.

    Au-delà du rejet de cette loi, les rassemblements NuitDebout permettent aux langues de se délier. Les personnes qui s’arrêtent et participent aux débats n’hésitent plus à exprimer leur volonté de voir changer les choses. Ce qui semblait impossible hier devient à notre portée aujourd’hui. On ne supporte plus les salaires qui ne permettent pas de vivre avec dignité, pendant que les revenus scandaleux en millions d’euros défraient les chroniques à longueur de temps, et on le dit !

    Le 15 mai, suite à un appel international, des rassemblements NuitDebout avaient lieu dans 300 villes autour du monde pour faire converger les luttes. Parce que les problèmes se posent dans tous les pays de la même façon.

    L’espoir change de camp. Toutes les mesures prises par nos dirigeants, que ce soit au niveau national ou européen, ne révèlent qu’une chose, leur faiblesse. Pour autant, la bataille n’est pas encore gagnée. Cette semaine, plusieurs activités vitales pour l’économie cessent le travail, souvent en grèves reconductibles : transports routiers, ferroviaires, raffineries… Nous devons assurer leur soutien par tous les moyens.

     

    Nous pouvons gagner la bataille
    de la loi El Khomri,
    nous devons la gagner,
    pour nous, pour nos enfants, et pour tous ceux qui comptent sur nous.

  • Loi El Khomri: On lâche rien

    El Khomri : on lâche rien

     

    Rassemblement du 3 mai, aux Invalides

     

    Le 3 mai, jour de la présentation du projet de loi à l’Assemblée Nationale, les sept organisations syndicales de salarié.e.s, étudiant.e.s et lycéen.ne.s ont tenu un meeting place des Invalides pour rappeler leur opposition à cette loi et la volonté de lutter jusqu’au retrait. Certains secteurs professionnels envisagent des grèves reconductibles si nécessaire.

    Vous trouverez ci-dessous une vidéo de cet évènement.

     

    Et le 12 mai, on continue

     

    On maintient la pression partout en France pendant le débat parlementaire pour exiger des députés qu’ils ne votent pas la loi.

     

    A Paris, manifestation à 14h
    Denfert-Rochereau vers
    Assemblée Nationale

     

    Rassemblement-Invalides-3mai2016 from Jack Nomis on Vimeo.

  • Quatrième NuitDebout à Evry

    Quatrième

    NuitDebout
    à ÉVRY

     

    Le vendredi 67 mars (6 mai)
    de 18h à 23h
    Place des Terrasses de l’Agora

     

     

    La lutte contre la loi El Khomri est toujours sans faille. Les sept organisations syndicales de salarié.e.s, lycéen.e.s et étudiant.e.s restent sur leur objectif : le retrait pur et simple de cette loi. Les tentatives de division du mouvement ont échoué. De plus, en l’état actuel, la loi n’aurait pas la majorité à l’Assemblée Nationale.

    Nous ne devons pas baisser les bras, nous devons mettre la pression maximum pour atteindre notre objectif.

    Au-delà, le mouvement NuitDebout a d’autres ambitions :

    • Se réapproprier l’espace public. La place de la République de Paris est occupée tous les jours par des stands, commissions, Assemblé Générale. Parfois par des projection de films, et dernièrement par un concert qui a regroupé plus de 300 musiciens et choristes.
    • Se réapproprier l’espace politique, trop longtemps confisqué par les « professionnels ». Tous les citoyens ont le droit d’exprimer une opinion sur les grands sujets qui ont une incidence sur leur vie.

    Reprenons notre destin en main, reprenons notre souveraineté.

    Ensemble, nous pouvons tout.

     

    Plus que jamais, l’heure est aux changements, les nôtres.

     

    image005.jpg