Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • On vaut mieux que ça!

    Pour le retrait de la Loi Hollande-Valls-El Khomri,
    déjà 500 000 signatures, c'est très bien,
    maintenant, il faut traduire ça en action,
    dans la rue, par la grève ....
    tout le monde va devoir se bouger pour stopper cette politique de droite !
     
     
    J.S. le 25 février 2016

  • Loi El Khomri: Grève générale le 9 mars?

    Depuis le début de leur mandat, Hollande, puis Valls ont mis les bouchées doubles pour anéantir tout ce qui pouvait rester de protections sociales et favoriser les intérêts des entreprises, et en particulier des multinationales. Exonérations de charges, avantages fiscaux..., tout y est passé.

    Avec cette loi El Khomri, c’est maintenant le code du travail qui part en lambeaux. Malgré les allégations du premier ministre qui tente de nous faire croire que les droits restent constants, c’est bien une régression de grande ampleur qui serait mise en application si cette loi passe, comme il nous l’a promis.

    Par contre, il semblerait que Manuel Valls n’ait pas pris la mesure du mécontentement qui grandit dans la population. Une pétition contre cette loi a déjà recueilli plus de 500 000 signatures sur internet. Vous pouvez encore la signer ici, avec l’objectif de parvenir à un million.

    Au niveau national, les syndicats n’ont pas encore arrêté leur position, mais de nombreux appel locaux sont lancés pour une grève générale reconductible à partir du 9 mars.

     

    Comme le disait Martine Aubry, « Trop, c’est trop ». Cette loi ne doit pas passer. Sur nos lieux de travail, dans nos réunions syndicales, dans les quartiers, mettons la grève générale à l’ordre du jour des discussions.

    L’ère du peuple arrive.

     

    Grève Générale

    9 mars 2016

  • Osons causer

    Face au matraquage médiatique assourdissant et orienté, une groupe de jeunes relève le défi en créant sur Youtube leur chaine "Osons causer".
    Ils démontent les mécanismes d'intoxication qui permettent d'influencer insidieusement nos comportements citoyens.

    Quelques exemples:
    Daesh: Comment il se développe? Comment l'éradiquer? Et où on comprendra que la guerre ne permettra pas de l'éliminer. (17 min)

     

    Pourquoi les arabes sont des voleurs? A comparer avec la délinquance en col blanc. (7 min)

    Et de nombreuses vidéos à voir et à partager sur le site "Osons causer" dont la dernière sur l'utilisation des sondages pour orienter le vote des électeurs.

  • Edwy Plenel à la Papeterie de Corbeil

    Le Printemps de Corbeil invitait Edwy Plenel ce mercredi 17 février 2016 à la Papeterie pour tenter d’appréhender les enjeux de la période actuelle et trouver les réponses les plus satisfaisantes pour sortir des blocages que nous connaissons.
    Comme d’habitude, la densité du discours est telle qu’il est difficile d’en extraire des passages.
    Nous vous livrons donc la totalité de son intervention, découpée par rapport aux points développés.
    Vous pourrez ainsi l’écouter, ou la réécouter selon vos besoins.

    Introduction, de Bruno Piriou (4min30)

    Partie1 (28min) :
    Planter le décor : La crise, c’est quand le vieux monde est en train de mourir et qu’in nouveau monde essaie de naître. Dans cet intervalle,surgissent les phénomènes morbides les plus variés.
    La guerre, le cadeau qu’attendaient les terroristes.
    Art 1 de la constitution française :
    La France
    est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion.
    Nous devons retrouver le chemin des causes communes.
    Nous devons comprendre ce qui nous arrive.
    Commentaires sur l’expression « Expliquer, c’est excuser », utilisée par Manuel Valls.
    Nos dirigeants ne parlent qu’au présent. Nous devons retrouver les chemins du futur.
    Commentaires sur l’expression « Le pacte de sécurité l’emporte sur le pacte de stabilité » utilisée par François Hollande.

    Partie2 (16min) :
    Les niveaux d’inégalité atteints de nos jours amènent inéluctablement à la guerre.
    L’écologie : nos rapports avec la nature.
    Comment appréhender aujourd’hui la 3ème révolution industrielle ?
    Montaigne à notre secours : nous avons (eu) aussi notre part de barbarie.

    Partie3 (23min) :
    La politique de la peur. (voir Naomi Klein : La stratégie du choc).
    L’état du Moyen-Orient.
    Daech est né sur les ruines de l’Irak.
    Nos alliés au Moyen-Orient sont ceux que nous sommes censés combattre.
    Les dégâts de l’état d’urgence. La déchéance de nationalité est la victoire de notre ennemi.
    Notre identité est plurielle, nous sommes un pays multiculturel.
    Les minorités sont au cœur de la dynamique d’une société.
    Nos dirigeants ont cédé sur les trois points : liberté, égalité, fraternité.

    Partie4 (21min) :
    Que faire ?
    Se (re)mettre en mouvement.
    Pourquoi la gauche française est bloquée ?
    Sortir du piège de la présidentielle.
    Assimilation (‘ou intégration), ou vivre dans la diversité ?
    Recréer un autre monde qui a le souci de tout le monde, de la fragilité, des solidarités.

    JS, le 18 février 2016

  • Là-bas si j'y suis: Gérard Mordillat compare Hollande et Sarkozy

    HOLLANDE C’EST SARKO EN MIEUX, BIEN MIEUX

    Pourquoi tant de haine ? Oui, il a commis des erreurs, le Fouquet’s, les vacances sur le yacht de Bolloré, il l’avoue dans son livre. Alors pourquoi ce harcèlement ? Gérard Mordillat répond.
    Merci Gérard.

     J.S. le 17 février 2016